Cléopâtre, les grandes passions de l’histoire

QUatrième de couverture

À 18 ans, Cléopâtre est contrainte de fuir son palais pour échapper à un sort funeste. Elle est reine d’Égypte, et pourtant sa propre famille et leurs conseillers se liguent contre elle pour lui arracher sa couronne. Forcée de s’exiler dans le désert, elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour remonter sur le trône.

Au même moment, le grand Jules César réclame la présence de Cléopâtre à Alexandrie. Il est le consul de Rome, elle ne peut se soustraire à son ordre. Toutefois, revenir signifie également son arrêt de mort… Faisant preuve d’ingéniosité, elle trouvera néanmoins le moyen de répondre à cette requête.

Elle refuse que l’Égypte devienne une province de Rome, et parallèlement, elle ne peut échapper à l’attrait que César exerce sur elle…

Mon avis

Depuis que j’ai commencé mon blog, Sonia m’a fait confiance plus d’une fois ! c’est toujours un grand honneur pour moi de lire et de chroniquer ses romans ! Elle a une plume extraordinaire et elle nous fait voyager comme personne ! Madame Alain à définitivement une place toute spéciale dans mon cœur ET dans ma bibliothèque !

Cléopâtre m’a toujours énormément passionné, cette femme si belle, si puissante me semblait tellement être hautaine et pourtant… Le roman m’a démontré une autre facette de cette grande reine, car oui elle en était bien une ! C’était une femme avec du caractère, courageuse, intelligente, magnifique et sensuelle ! Malgré qu’elle ait dû quitter son palais, elle reviendra suite a un message qu’elle a reçu et nous verrons toute la détermination qu’elle a afin de sauver son palais et son peuple ! SI je croyais que Cléopâtre était imbue d’elle-même et bien je crois que je me suis grandement trompé, car si elle était telle que Sonia l’a décrite, l’Égypte n’aurait pas pu avoir meilleure reine qu’elle !

Parlons maintenant de sa relation avec le grand Jules César ! L’amour, la haine, c’est clair qu’il se passe quelque chose de chimique entre les deux, mais ou est-ce que cette relation les mènera-t-ils ? Moi-même j’ai eu une drôle de relation avec César tout au long du roman, je ne savais pas trop si je devais l’aimer ou le détester ! A chaque fois que je me l’imaginais, je ne pouvais m’empêcher de voir le Jules César dans Astérix et Obélix 😛

Finalement, est-ce que Cléopâtre réussira à reprendre la place qui lui est due ? La relation qu’elle entretient avec Jules César perdura-t-elle contre vents et marées ? Une chose est certaine, ce roman m’a captivé et tenu en haleine jusqu’à la toute fin. Au travers l’amitié, la confrontation, l’amour et l’action Sonia Alain nous transporte au temps de l’Égypte antique et nous fait une fois de plus découvrir de nouvelles coutumes ! J’espère pouvoir relire un autre roman de la collection les grandes passions de l’histoire, car cela me sort un peu de ma zone de confort et me permet de m’instruire sur les grands personnages de notre monde !

merci à sonia alain !