Akata witch

Quatrième de couverture

Mon nom est Sunny Nwazue et je perturbe les gens. Je suis Nigériane de sang, Américaine de naissance et albinos de peau. Contrairement au reste de ma famille, j’ai des cheveux jaune paille, la peau couleur « lait tourné » et des yeux noisette. Être albinos fait du soleil mon ennemi. Ma peau brûle tellement vite que j’ai parfois l’impression d’être inflammable. C’est pour ça que je n’ai jamais pu jouer au foot, alors que je suis douée. Je ne pouvais le faire que la nuit. Bien sûr, tout ça, c’était avant cette fameuse après-midi avec Chichi et Orlu, quand tout a changé. Maintenant que je regarde en arrière, je vois bien qu’il y avait eu des signes avant-coureurs. Ce n’est pas comme si des choses bizarres ne m’étaient pas déjà arrivées. Rien n’aurait pourtant pu me préparer à ma véritable nature de Léopard. Être un Léopard, c’est posséder d’immenses pouvoirs. Si j’avais su en les acceptant qu’il me faudrait sauver le monde, j’y aurais peut-être réfléchi à deux fois. Mais, ce que j’ignorais alors, c’est que je ne pouvais pas empêcher mon destin de s’accomplir.

Mon avis

J’adore Harry Potter, c’est sans aucun doute mon livre de genre fantastique favori ! J’adore son monde imaginaire, les personnages attachants et parfois loufoques, j’aime tout de cet univers ! Quand j’ai lu que ce roman était un genre de Harry Potter « américano-nigérian » je me suis dit pourquoi pas ?

J’ai bien sûr trouvé quelques ressemblances avec Harry Potter, mais de mon avis à moi, ce n’est pas vraiment ce à quoi je m’attendais. Pas que je ne l’ai pas aimé bien au contraire, j’ai beaucoup aimé ma lecture, mais j’y ai découvert un nouveau livre de sorcellerie !

Sunny, albinos, née en Amérique, imaginez-là, arriver au Nigéria, son pays d’origine, blanche comme neige au travers tous ces enfants à la peau noire ! Elle a dû faire son petit bout de chemin pour s’intégrer, mais ce ne fut pas gagné d’avance. Après avoir été insultée et violentée par ses camarades de classe, elle trouvera en Orlu un ami précieux qui l’aidera à découvrir qui elle est vraiment, une sorcière, ou mieux encore, un léopard !  

Akata Witch nous fait découvrir une nouvelle nationalité, de nouvelles traditions et une nouvelle culture typique du Nigéria. C’est fascinant de voir toute l’histoire derrière le roman, l’auteur nous fait carrément voyager ! Avec ses petites explications sur la sorcellerie nigérienne, ont réussi à s’y retrouver quand même assez facilement !

Dans tous les cas, si vous aimez le genre fantastique et de fiction vous allez surement beaucoup aimer ce roman ! J’ai appris beaucoup de ma lecture et j’ai vraiment apprécié !

Merci à Gallimard diffusion ainsi qu’à

école des loisirs !!!