Veuve de chasse

Quatrième de couverture

Vous savez, LE gars qui vous faisait capoter, à l’adolescence ? Celui qui vous ramollissait les genoux, qui était inaccessible et devant qui vous perdiez la parole ?

Eh bien, moi, je lui ai mis la main dessus !

Depuis, on pourrait dire que je suis comblée ! Sauf qu’en écoutant aux portes (par accident, évidemment), j’ai constaté que mon Roby ne l’était pas tout à fait… Je ne serais pas assez sérieuse! C’est vrai que j’habite avec deux colocs à vingt-six ans et que j’ai pris un peu de temps pour découvrir ma véritable passion, la cuisine, mais ça ne fait pas de moi une écervelée pour autant!?

Mon chum part à la chasse, ce qui me permet de trouver une façon de lui démontrer que c’est moi, la femme de sa vie ! Après les larmes, la crème glacée et le party Veuve de chasse, je suis prête à mettre en branle l’opération Récupérer-mon-homme-qui-n’est-pas-encore-perdu-mais-qui-pourrait-l’être-si-je-ne-fais-rien !

Mon avis

Vous savez déjà que la trilogie « 1 weekend sur 2 » fut un immense succès dans mon cœur de lectrice, tellement que je ne cesse d’espérer pour un tome 4 (petit message subtil à l’autrice). Quand j’ai vu passer la couverture de son petit nouveau : Veuve de chasse, j’étais très excité de le découvrir et je vous avoue que la barre était très haute par apport à sa dernière série à succès ! Je savais qu’elle ne me décevrait pas, mais j’avais tout de même très hâte de confirmer mes pensées !

Tranquillement, mais surement le style « chicklit » prend une place quasi aussi importante que le fantastique dans mon cœur, je me rends compte que j’ai BESOIN de ma dose de bonheur que ce genre m’apporte, et ce entre chaque livre de style fantastique que je lis, le seul problème avec ce genre de roman, c’est qu’il se lit un peu trop vite à mon goût ! Même si j’essaye très fort de l’étirer un peu plus longtemps je n’y parviens jamais, « un dernier chapitre » est probablement la phrase que je me répète le plus souvent quand je lis et c’est un grand défaut quand tu essayes de faire durer le plaisir ! Avec « Veuve de chasse », je n’ai clairement pas réussi mon défi !

Je n’avais jamais entendu parler de ce party de femme de chasseuse qui a vraiment lieu en Abitibi ! (Oui, oui, j’ai fait une recherche Google et ça existe pour vrai de vrai) Mon père est un chasseur et ma mère à jamais vraiment « virer une brosse » à son départ haha ! Mais je trouve tellement que c’est une bonne idée, surtout avec le genre de party qu’elles ont dans le livre hihi ! Même si l’histoire semble tourner autour de ce fameux party, il n’y a pas que ça, on y retrouve tout pour passer un bon moment lecture, histoire d’amour, de trahison, des secrets et des confidences, un scandale, une belle histoire d’amitié et surtout beaucoup de moments cocasses et de rires ! J’ai particulièrement aimé le petit « inside » à la fin du livre sur la trilogie un weekend sur 2, mais ça je ne vous en parle pas, car vous devez absolument lire le livre pour le découvrir !

Pour terminer est ce que Geneviève Cloutier a réussi à monter dans mon palmarès d’auteurs ? C’est un oui avec un grand O, déjà qu’elle était haut placée elle vient de gravir les échelons avec son petit nouveau ! « Veuve de chasse » est un vent de fraicheur avec cette pandémie qui nous rend tous un peu fous !

Pour vous procurer ce roman :