Théo et le chien magique

Quatrième de couverture

Théo, neuf ans, rêve d’avoir un chien. Sa mère lui a promis cette récompense le jour où il rapporterait un bulletin impeccable de l’école. Ce jour est enfin arrivé et toute la famille se rend dans un refuge afin d’y adopter une petite bête. C’est alors que Théo arrête son choix sur le chien le plus laid et le plus étrange de la bande. Pourquoi celui-là? Il n’en a aucune idée. Étrangement, dès que l’animal arrive dans sa famille d’adoption, son apparence commence à se modifier: il grossit d’heure en heure, ses poils tombent, des ailes lui poussent dans le dos et, pire, il crache du feu! Sous ses allures de chien, Cabotin serait-il une autre créature? Un dragon, peut-être? Mais les dragons n’existent pas… Et comment une famille normale peut-elle s’occuper d’un animal aussi gros et, peut-être, dangereux?

L’avis de dylan

À la maison, les romans à gros caractères font fureur, premièrement, parce qu’on y retrouve quelques images qui fait en sorte que la transition vers les romans plus adultes se fait en douceur et deuxièmement, parce qu’ils se lisent vite et bien ! C’est Dylan qui l’a lue en premier et en 3 jours il l’avait terminé !

Ce qu’il a aimé de ce bouquin, c’est qu’il y a une espèce de suspense intéressant sur le genre de chien que Théo a adopté ! Est-ce que c’est vraiment un chien ??? Dans tous les cas, l’animal a des pouvoirs et Dylan a beaucoup aimé découvrir au fur et à mesure toutes les particularités de ce drôle de spécimen !

Ce fut une lecture facile, amusante et qui a fait passer un beau moment lecture à mon grand garçon ! Il le conseille fortement aux jeunes lecteurs et il a même dit que Shayne pourrait le lire tout seul ! Un point de plus pour ce genre de roman !  

Merci aux éditeurs réunis !