Capitaine Rosalie

Auteur : Timothée de Fombelle

Illustratrice : Isabelle Arsenault 

Nombre de pages : 64 pages 

QUATRIÈME DE COUVERTURE

Alors que son père est à la guerre, Rosalie se lance
dans une mission secrète.
Hiver 1917. Rosalie a cinq ans et demi. Son père est au front et sa mère travaille à l’usine. Alors, même si elle n’a pas encore l’âge, Rosalie passe ses journées à l’école, dans la classe des grands.
On croit qu’elle rêve et dessine en attendant le soir. Mais Rosalie s’est fabriqué une mission, comme celles des véritables soldats.
Elle est capitaine et elle a un plan.

L’avis de Lindsay, Shayne et moi !

J’ai commencé à lire ce livre avec Shayne, qui ne semblait pas trop intéresser au départ, mais je l’ai amadoué pour qu’il le lise avec moi ! Il ne comprenait pas trop au début alors j’ai dû utiliser des mots faciles pour lui expliquer ce qui se passait dans la tête de rosalie ! Mais Lindsay est venue nous rejoindre au milieu du livre environ et elle, elle a tout compris ! Comme elle vit depuis qu’elle est née la « réalité militaire », elle a trouvé cette histoire très touchante et ça lui a rappelé quand son papa était parti en mission… Elle n’avait que 2 ans quand il est parti, et pourtant elle se rappelle de certains moments ou son papa n’était pas la ! le récit de Rosalie lui a fait réaliser qu’elle aurait pu vivre la même chose.

« Capitaine Rosalie » est une histoire bouleversante, touchante et réaliste… Parce que oui, encore aujourd’hui il y a des familles qui sont déchirées par la guerre.

Ceci dit, c’est une histoire triste, mais aussi très douce et intéressante à lire avec les enfants ! Un petit roman qui démontre à quel point les enfants sont courageux et forts dans de telles situations ! De plus, Shayne et Lindsay on trouvé les images magnifiques !

Merci à gallimard jeunesse