Les jumelles martyres

Quatrième de couverture

Abandonnées dès leur naissance, les jumelles Grenier sont restées à la crèche plus de deux ans sans que personne les adopte… jusqu’à ce qu’un couple décide de les accueillir.

L’histoire aurait pu se terminer là et avoir une fin heureuse, mais ce fut loin d’être le cas…

Dans cette maison, les fillettes ont été martyrisées, physiquement et sexuellement, et confinées dans le noir le plus complet, dans de minuscules couchettes. Durant des années, elles ont vécu dans un climat de terreur perpétuel.

Pourquoi les Services sociaux ne sont-ils pas intervenus plus tôt ? Encore aujourd’hui, la question se pose…

Cinquante ans plus tard, les deux femmes témoignent du véritable enfer auquel elles ont survécu, avec une résilience hors du commun et la volonté de changer la société dans laquelle on vit.

L’histoire des jumelles Grenier est véridique et appuyée par des faits notés dans les rapports officiels des Services sociaux, entre 1967 et 1973. Elles ont choisi de rompre le silence pour se libérer enfin de ce boulet qu’elles traînent depuis trop longtemps, mais, surtout, pour éviter que ce qu’elles ont subi se répète, dans l’espoir d’un monde plus humain. Tous connaissent Aurore l’enfant martyre, cependant personne ne veut croire que de tels drames se produisent encore. Ce livre est le vibrant témoignage d’une enfance brisée. Un cri du cœur qui nous bouleverse et nous laisse sans mots.  

Mon avis

Beaucoup de mes amis me demandent souvent comment je fais pour lire des livres qui sont aussi difficiles à lire ! Je me suis souvent posé la question moi-même en fait ! Ce n’est pas parce que j’aime cela, mais plutôt parce que j’apprécie le fait que ces gens qui ont vécu toutes ces atrocités soient capables de les partager avec nous dans l’espoir que ça fasse bouger, changer les choses ! Parfois ça fini mal, dans ce temps-là ça me perturbe et ça me brasse pas mal d’émotions en dedans. Mais au moins je peux me dire à la fin que l’âme de cette personne repose enfin en paix !

Les jumelles martyres ne fût pas un livre facile à lire, loin de là… Plus d’une fois je me suis senti enragé en dedans ! Non seulement ces deux jeunes filles ne connaissaient rien de la vie, mais en plus elles pensaient que ce qu’elles vivaient était normal ! enfermées, séquestrées, attachées, violées, battues, elles sont passé par tout ce qu’un humain peut vivre de plus ignoble. 

Est-ce que j’ai aimé ce livre ? oui parce que c’est venue me chercher, parce que l’écriture de ces deux femmes m’a touché au plus profond de mon cœur et de mon âme ! Je n’ai pas aimé la situation mais j’ai adoré la fin qui nous fait espérer qu’un jour toutes ces méchancetés cesseront et qu’il y a souvent de la lumière au bout d’un long tunnel noir ! 

Merci aux éditions de mortagne ainsi qu’À communication julie lamoureux pour ce partenariat

   

Pour acheter ce roman 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *