ToxiK

Quatrième de couverture

Comment en suis-je arrivée là ? Comment ai-je pu perdre le contrôle de ma vie à ce point, sans m’en rendre compte ? Tout marchait pourtant très bien pour moi. À l’école, avec ma meilleure amie Élodie, avec ma famille et dans mes cours de danse hip-hop…

J’étais convaincue de ne pas être une «droguée».

J’ai commencé à consommer seulement pour m’améliorer, dans un contexte bien précis : ma participation à un rap battle. Je le faisais pour les bonnes raisons. Et je savais que je pouvais arrêter n’importe quand. Enfin… c’est ce que je croyais. Jusqu’à ce que les problèmes me tombent dessus. Un à un. Jusqu’à ce que ça aille trop loin…

Il a fallu que tout s’écroule autour de moi pour que je prenne conscience de ce qui m’arrivait.

Pourquoi me suis-je laissé entraîner aussi bas ?

 ***

Au Québec, plus du quart des adolescents déclarent avoir déjà pris de la drogue, du cannabis aux substances plus dures. Si le plaisir est une des raisons souvent évoquées, un nouveau type de consommation s’est répandu au cours des dernières années : la consommation de drogues à des fins de performance. L’histoire de Kellyann met en lumière un visage différent, mais actuel, de la toxicomanie.

Mon avis

La drogue m’a toujours fait peur, pour plusieurs raisons ! Comme pas mal tout le monde ( enfin presque) j’ai bien déjà essayé de fumer un petit joint quand j’étais ado, mais je n’ai jamais aimé ça, odeur, sensation, de regarder l’attitude des personnes qui en consommait, j’ai toujours détesté ça ! 

Lorsque j’ai vu de quoi parlerait le nouveau tabou, j’ai tout de suite su que ce sujet m’interpellerait ! Quelle mère n’a jamais eu peur que son enfant sombre dans les déboires des drogues ? Mes enfants sont encore jeunes mais je ne peux m’empêcher d’imaginer qu’un jour ou l’autre j’y serai confronté…  

Kellyann a un avenir prometteur en danse, elle a tout ce qu’il faut ! Lorsqu’elle et son équipe accepte de faire une danse lors d’un concours de rap battle, elle ne pouvait pas s’imaginer à quel point sa vie basculerait ! Tout ça pour une seule apparition sur scène… Après sa performance, la descente aux enfers commence…

Encore une fois, la collection Tabou m’a fait découvrir un nouvel auteur ! Quoi dire… la plume d’Emmanuel est superbe ! Il a réussi à me faire ressentir le manque de Kelly, ses émotions, il a même réussi à me faire verser une larme à la fin… Lire un livre et être autant touché émotionnellement est particulier ! Même si je n’ai jamais été à la place du personnage principale, il m’est déjà arrivé d’être l’un de ses personnages secondaires, comme n’importe qui d’ailleurs, c’est pour cette raison que j’aime autant cette collection, C’est facile de se mettre à la place des personnages.

Il est facile de juger, mais au fait, qui sommes-nous pour essayer de changer quelqu’un… Je pense que la leçon a conservé de ce livre, c’est que oui, on peut conseiller, écouter, et guider une personne dans ses choix, mais la seule personne qui peut vraiment l’aider, c’est elle-même…

Merci aux éditions de mortagne ainsi qu’à communication julie lamoureux pour ce partenariat ! 

   

Pour acheter ce livre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *