Reste encore un peu

Quatrième de couverture

Tu m’as détruite. En tout cas, j’y ai cru un moment. Un bon, long moment. J’ai cru qu’il n’y avait même plus d’espace pour me reconstruire. Plus rien. Peut-être que c’est ça que ça prenait. Me briser au grand complet. M’anéantir. Pour pouvoir mieux rebâtir. Partir de rien. Recommencer à zéro. Pour faire ça plus solide, plus beau.Perrine Madern signe un roman d’amour et d’amitié poignant et vrai, qui tient sa puissance dans le ton à la fois mélancolique et incisif de la narratrice. Reste encore un peu révèle qu’il faut apprendre à se reconstruire, malgré la douleur et les pertes.

Mon avis

La résilience est un tout petit mot, mais ce qui s’y cache en dessous est beaucoup plus grand ! Lorsque l’on tombe, il est facile de se relever, mais le cheminement qui s’y rattache, tout ce travail qui se fait à l’intérieur est épuisant pour la personne qui a vécu un traumatisme… Ce n’est pas tout le monde qui sont doté du pouvoir du rebondissement instantané… Je crois que « reste encore un peu » est un exemple de résilience en tout point ! 

Loue est une jeune femme qui a dû surmonter une grosse épreuve qui lui a brisé le cœur, elle ne sait pas comment recoller les morceaux, elle est anéantie, elle n’a plus aucun repère. Le jour où elle sombre pour de bon elle se ramasse à l’hôpital et ne pourra que se fier à elle-même, son frère Loïc et son ami d’enfance, Mathieu, pour se reconstruire. Mais Will, un homme qu’elle a tant aimé, et qu’elle aime encore d’ailleurs, refait surface… Quoique son frère n’approuve pas ses choix, Loue reprendra sa vie en main et choisira elle-même ce qu’elle veut faire de sa vie ! 

L’auteure, Perrine Madern signe ici son premier roman ! Un roman qui, je pense sincèrement, deviendra un coup de cœur pour tous ceux qui mettront la main dessus ! Cette histoire est une vraie petite perle qui ne demande qu’à être lue, et partagé ! Un récit qui nous rejoint grâce à la force de l’amour et de l’amitié qui s’en dégage ! Un roman qui nous montre que de se remettre à aimer la vie après un choc est réalisable… difficile, certes mais réalisable ! 

Merci à Virgolia Communication et Aux éditions au carré pour ce partenariat

Pour acheter ce livre :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *