Bilan du mois de Janvier 2018

Un mois de janvier assez Rock ‘N. Roll de mon côté ! Retour au travail, retour des devoirs, me mettre à jour dans mes chroniques et essayer de garder une bonne fréquence de lecture au travers tout ça ! Pas évident mais j’y arrive ! Y a des mois comme ça, où on ne voit pas le temps passer tellement il va vite, qu’on réalise qu’il est 22 heures et qu’on n’a pas encore réussi à ouvrir son livre ! De plus on a eu des fins de semaine chargé, fête de Shayne qui a eu 6 ans, fêtes de mes jumeaux qui ont eu 9 ans et ma fête ( pas besoin de vous dire mon âge : P) alors là on voit encore moins le temps passer ! Février arrive ici comme une grosse bouffée d’air frais ! En Ontario, nous n’avons presque plus de neige, le temps est doux et on voit même le soleil pointer le bout de son nez ! C’est revigorant mais un peu déprimant ! Disons que les enfants trouvent ça dur, les vélos ne sont pas encore sortie, il n’y a pas assez de neige pour aller jouer dehors ! et jouer dehors quand c’est bouetteux,  ce n’est pas super plaisant… Mais au moins on commence à rêver au camping : P. Par contre le bon côté à tout ça c’est que Dylan a lu 8 livres ce mois-ci ! Pour Noël il a recu une partie de la série Journal d’un dégonflé ! Il en a fait qu’une petite bouchée ! Sans compter tous les autres qu’il a lus ! Mon grand garçon commence de plus en plus à ressembler à sa maman !

Au mois de janvier, j’ai lu un total de 7 livres pour 2161 pages ! Plusieurs livres de style fantastiques !

Pour le mois de février je prévois lire :

Donc le mois de février est à nos portes et a la fin du mois je me ferai à nouveau opérer : S. Le bon côté de la chose c’est qu’après mon opération et la fatigue de l’anesthésie passée, j’aurai plein de temps pour moi, pour lire et pour écrire ! 8 semaines de congé environ pour reprendre le dessus. Une chance que j’aime lire parce que j’aurais trouvé le temps long je vous l’assure : P
Sur ce je vous souhaite à tous un beau mois de février !

Pour lire mes chroniques de Janvier c’est ici :

 

Prophéties

Quatrième de couverture

Une itinérante qui rêve dans les parcs et qui donne des miettes de pain aux moineaux et aux pigeons, ça n’a rien d’inquiétant, n’est-ce pas ? Non, cette mystérieuse clocharde est loin d’être une obscure ensorceleuse. Cette petite vieille est quelque chose d’autre et cache un grand secret blotti sous son armure loqueteuse.

L’auteure nous livre un témoignage touchant du passage de cette étrange femme qui a laissé ses traces dans la métropole. Rares sont les hommes et les femmes qui croient encore à l’amour éternel, aux hasards inexplicables et à la magie qui en émane. Et pourtant… en parcourant ces histoires intrigantes et fascinantes qui réunissent des gens comme vous et moi, vous serez transportés dans une aventure inoubliable.

Mon avis

Croire en la magie, créer un monde imaginaire, ce serait tellement fantastique de pouvoir le faire aussi facilement ! Prophétie est probablement le livre qui nous fait le plus rêver et espérer à un monde meilleur et plus beau ! Si pour effacer nos soucis il nous suffirait de partir à la recherche d’une petite clé, d’y trouver la porte et de se laisser porter par la douceur des jours heureux, la vie serait beaucoup plus belle pour plusieurs d’entre nous !

Une vieille dame, très très vieille en fait. Une gueuse comme l’auteure aimait bien la surnommer, tendre, douce, gentille et mystérieuse à la fois. On ne peut s’empêcher de l’aimer, de vouloir ce qu’il y a de mieux pour elle quand en fait, elle ne veut rien de plus que poursuivre son chemin et sa destinée. Plusieurs personnes sont passées dans sa vie, elle les a aimés, aidés et eux, à leur tour, ils lui ont montré qu’elle n’était pas seulement une vieille itinérante sans but ! Ensemble, ils ont fait vivre la magie et on réussit à changer à leur façon le cours de l’histoire ! 

De 1929 à 2254 l’auteure nous présente toujours la même femme, avec le même but… Elle nous amène à réfléchir sur la façon que l’on vit notre vie, sur la manière dont on surutilise les ressources de la terre ! 

J’ai adoré ce roman de bout en bout ! Il m’a fait réfléchir et rêver ! Un roman jeunesse, peut-être, mais je crois sincèrement que n’importe qu’elle personne, de tous âges qui aime croire un instant à la magie saura apprécier ce roman autant que je l’ai apprécié moi-même ! En tout cas, une chose est sûre, la prochaine fois que je verrai une itinérante dans la rue, je suis certaine que je la regarderai d’un œil complètement différent ! 

Merci à Virgolia communication et aux éditions du phoénix pour ce partenariat !

   

Pour vous procurer ce livre

 

La fille qui avait bu la lune

Quatrième de couverture

Chaque année, les habitants du Protectorat laissent un bébé en offrande à Xan, la sorcière qui vit dans la forêt. Ils espèrent que ce sacrifice l’empêchera de terroriser leur ville. Ils ignorent que Xan est gentille et qu’elle ne comprend rien à cette étrange coutume.

Chaque année, Xan se voit contrainte de sauver le bébé ainsi abandonné pour le confier à une famille aimante dans les royaumes voisins. Mais cette année, le bébé sacrifié est différent des autres: la petite a un lien étrange avec la lune et un potentiel magique sans précédent. Contre son gré, Xan se voit obligée de la ramener chez elle et de persuader ses amis réticents – un monstre du marais grincheux aussi vieux que le monde et un dragon nain à qui personne n’ose révéler qu’il ne grandira jamais – d’élever cette étrange, attachante et très turbulente petite fille. Ils la baptiseront Luna et ne tarderont pas à en devenir gâteux.

Xan a trouvé comment contenir la magie qui grandit à l’intérieur de l’enfant, mais bientôt approche son treizième anniversaire, et ses pouvoirs vont se révéler…

Mon avis

Si je vous disais que ce roman m’a littéralement fait tomber de ma chaise me croiriez-vous ? Je m’attendais à un livre fantastique, évidemment, mais celui-ci est à mon avis beaucoup plus que cela !

Tout d’abord, la page couverture est tout simplement magnifique ! Elle démontre parfaitement bien le contenu de ce roman dans toute sa splendeur, sa simplicité et son originalité ! 
La petite fille qui avait bu la lune est une histoire, mais une histoire différente de celle que l’on lit habituellement ! parsemé de poésie, de douceur, de tristesse par moments et de joie à sa façon ! Une histoire parfois difficile, parfois tendre… mais surtout une histoire qui nous fait rêver ! Malgré le grand nombre de personnages, c’était facile de s’y retrouver ! Je n’ai pas eu besoin une seule fois de retourner en arrière pour bien m’imprégner de chacun des personnages ! Tous les personnages de l’histoire sont uniques et tous, à leur façon, jouent un rôle important ! Mais à la toute fin, c’est entourée de tous les personnages principaux que l’action explose et que la vérité est dévoilée au grand jour ! 

Finalement, ce roman fut un vrai petit délice à découvrir ! Un livre qui ira rejoindre autant les jeunes lecteurs que les plus vieux ! En plus de nous faire passer un bon moment, il nous enseigne des leçons importantes de la vie et il nous livre aussi un témoignage marquant de l’amour qu’une mère et un père portent à leurs enfants.

Merci à Virgolia Communication pour ce partenariat

Pour acheter ce livre :

Les chasseurs de légende – Tome 1 : La colère de la dame blanche

Quatrième de couverture

À la mort de son grand-père, Sophie hérite de son journal intime et d’une étrange collection de sculptures. En feuilletant les pages du carnet, l’adolescente découvre l’existence d’une mystérieuse confrérie: une société secrète dont le rôle serait de protéger l’humanité contre les assauts des créatures fantastiques. Sophie connaissait la fascination de son grand-père pour les légendes québécoises et le folklore autochtone, mais de là à croire que tout cela est réel… En parallèle, des faits divers défrayent les chroniques : partout au Québec, on recense des attaques inexpliquées et d’étranges manifestations. Lorsqu’une série de suicides d’étudiants se succèdent aux chutes Montmorency, Sophie se lance dans une dangereuse enquête.

Mon avis

J’ai toujours adoré les légendes, le monstre du loch ness, la chasse-galerie… le pont de Québec ! C’est comme si on aurait toujours vécu dans un monde fantastique mais que celui-ci est caché dans une autre dimension ! Je suis une éternelle rêveuse et fière de l’être : P. même si la plupart des légendes ne sont pas toujours roses, j’aime quand même les connaîtres et me faire ma propre idée là-dessus ! 

Sans mes partenaires, je n’aurais probablement jamais entendu parler de ce livre ! Ce que je trouve merveilleux, c’est que c’est tout à fait mon genre de roman ! Le premier tome de «  Chasseurs de légendes » est sans aucun doute une série qui deviendra une série coup de cœur pour moi ! 

Je qualifierais ce premier tome comme une belle introduction dans cet univers que monsieur Bonin à créer. L’idée de baser son histoire sur une confrérie qui fait tout pour protéger les humains des créatures fantastiques qui peuplent notre monde est très original. D’y introduire des faits et des mythes qui font partie de nous depuis toujours est, en plus, très intéressant ! Quoique dans « la colère de la dame blanche » l’action est plus ou moins présente, je n’ai aucun doute que la suite me surprendra ! Les légendes sont nombreuses au Québec ! Cela laisse beaucoup de matière à l’auteur afin d’en faire une série marquante ! 

Pour terminer, il me tarde de découvrir la suite ! J’ai très hâte de voir comment Sophie réussira à passer au travers tout ce qui l’attend, maintenant qu’elle en connaît un peu plus sur les grands secrets de son grand-père ! 

Merci à Bayard canada pour ce partenariat

Pour acheter ce livre