Danger, ma belle-mère débarque !

 

Quatrième de couverture

Eugène Beauchamp : Urgent ! Prépare-toi, Sylvette arrive. Marie-ELLE : Et comment tu sais ça, toi ? Eugène Beauchamp : Longue histoire… Marie-ELLE : OK ! J’ai combien de temps ? Eugène Beauchamp : Cinq minutes. Bonne chance ! Marielle est sur le point de s’installer à Chicago avec son amoureux, un célèbre (et beau !) joueur de hockey. L’occasion s’avère parfaite pour une dernière fin de semaine de filles avant le grand départ : Mahée, Claudia et Sophie s’amènent bientôt chez leur amie avec du vin et des sushis. La soirée s’annonce douce en confidences jusqu’à ce que Sylvette, la belle-mère de Marielle, débarque à l’improviste. Et comme si le malaise causé par cette visite impromptue ne suffisait pas, les quatre copines se voient soudainement contraintes d’abandonner leur festin pour transporter l’intruse à l’hôpital. L’aventure, déjà rocambolesque, dégénère encore plus alors que le cortège doit faire un détour chez la belle-mère… Personne n’est à l’abri des reproches et récriminations de cette impitoyable femme. Sauve qui peut : elle sonne à la porte !

Mon avis

Les belles-mamans, ne sont pas toujours aussi gentilles qu’elles en ont l’air ! Dans mon cas, ça n’a pas été toujours rose, mais aujourd’hui je suis très contente de dire que j’ai une super relation avec ma belle-mère ! Donc je suis nullement gênée de dire que je n’aurai pas besoin de cacher ce livre quand elle va débarquer chez nous ! Je serais même prête à lui prêter pour qu’elle le lise 😛 !

Non mais quelle livre extraordinaire ! Sérieusement, je pense que de tous les livres que j’ai lus, c’est celui qui m’a fait le plus rire… Et on s’entend que quand tu lis, les personnes autour de toi ne s’attendent pas vraiment à ce que tu éclates de rire à toutes les 2-3 pages! C’est le cas de le dire, « Danger, ma belle-mère débarque » est non seulement bon, mais hilarant aussi !

À ce que j’ai pu constater, ce n’est pas la première histoire qui tourne autour de ces 4 demoiselles un peu fofolles et très colorées ! Un quatuor tellement différent mais avec une amitié inouïe qui les unis ! Alors que Mahée, Claudia, Marielle et Sophie pensent passé une petite fin de semaine entre filles, à jaser, écouter la télé et s’amuser, pleins de petits pépins surviennent sans arrêt ! La belle-mère qui débarque n’est pas leur seul souci ! En fait, Les péripéties qui s’accumulent l’une après l’autre rendent ce roman difficile à lâcher ! L’éternel « ok, un dernier chapitre et je ferme » ne peut pas s’appliquer à ce roman ! C’était carrément un supplice que de devoir le fermer ! Je l’ai lue en 2 soirs et quand je l’ai eu terminé j’étais vraiment déçu de perdre mes 4 nouvelles amies !

Je ne sais pas qui m’a envoyé ce livre, mais je voudrais le remercier ! ce petit nouveau de Catherine Bourgeault est complètement malade, un vrai petit rayon de soleil dans une journée ! Un roman rafraîchissant, revigorant, comme je les aimes  ! tellement que j’ai mis tous ses livres sur ma liste de cadeaux de noël cette année, ce qui allonge une fois de plus ma liste d’envie ! La plume de madame Bourgeault est démentielle, ce n’est pas pour rien qu’elle est reconnue comme étant l’étoile montante de la Chick lit ! Elle vient prendre la première place de mes auteures de chick lit coup de cœur !

Merci à mon partenaire mystère

POUR ACHETER CE LIVRE :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *