Je t’aime…moi non plus

 

En partenariat avec 

Quatrième de couverture

Jenny Langelier s’était promis une année d’études paisible et sérieuse. Le plan était parfait, jusqu’à ce soir-là. Bousculée sur un plancher de danse, elle tombe dans les bras de Sacha Cartier. Mystérieux et discret, cet étudiant un peu étrange devient rapidement sa raison d’être. Tout semble si magique lorsqu’elle se trouve auprès de lui ! Pourtant, la jeune universitaire constate rapidement qu’un mal de vivre habite son amoureux. Elle devra, bien malgré elle, apprendre à jongler avec sa démesure. Mais à quel prix ? Au gré de ses humeurs, Sacha se réfugie derrière sa guitare, seul endroit où la souffrance n’existe pas. Son frère Rick, garçon flamboyant transporté par une soif de vivre, vient mettre un peu de légèreté dans son lourd quotidien. Et si Jenny arrivait à incarner la lumière dans la tourmente ? Un drame romantique où la bipolarité est abordée avec doigté et subtilité. Une histoire qui laissera le lecteur vibrant d’émotions…

Mon avis

La dépression et les troubles bipolaires font souvent peur… Ce qui nous effraie, c’est qu’une personne dépressive ne guérira jamais complètement, c’est épuisant pour une personne atteinte, mais aussi pour tous les gens qui l’entourent. Il faut quand même voir le bon côté des choses, elle réussira à apprendre à vivre avec, à apprivoiser son mal, mais la route est longue et périlleuse avant de savourer la gloire d’avoir réussi à surmonter les obstacles qui rendent la vie si difficile pour certains.

Le roman de Catherine nous démontre une facette dans la vie de ces personnes qui souffre à l’intérieur et qui combatte sans arrêt leurs pensées ! Une façon saisissante de montrer au monde entier ce que sont réellement les troubles bipolaires.

Ce roman m’a drôlement fait penser à la vie de Johny Cash… Ce film est venu me chercher, et ce roman m’a complètement chamboulé ! Moi qui m’attendais à un chick lit, eh bien j’ai eu beaucoup plus que cela ! Je suis tombée sous le charme de Sasha et Jenny mais aussi de tous les personnages qui les entourent ! J’ai aimé la Facon que l’auteure avait de changer d’un personnage à l’autre afin de nous faire découvrir un petit peu de la vie de chacun, de leur façon de penser, ou d’agir face aux situations qui se présentaient à eux ! Je me suis attachée à Jenny, j’ai vécu ses émotions et j’ai essayé de me mettre à sa place face aux agissements de Sasha, je me suis souvent posé la question : Et moi dans cette situation, comment j’aurais réagi ? Pour ce qui est de Sasha, je n’ai pu m’empêcher d’avoir des sentiments partagés face à ses actes, parfois je me surprenais à le féliciter, d’autrefois j’aurais voulu entrer dans le livre et lui dire qu’il était peut-être le temps d’allumer ! Une chance que ses frères étaient là pour l’aider à y voir plus clair !

Finalement, Catherine Bourgeault nous offre une histoire bouleversante mais en même temps enivrante, lorsque je suis tombé sur la dernière page et que j’ai réalisé qu’il y allait avoir un second tome j’étais fâcher, mais tellement contente en même temps ! déçue d’avoir terminé le livre, surtout avec cette finale… Mais tellement heureuse de savoir que je retrouverais tous les personnages pour la suite !

Bref, « Je t’aime… moi non plus » Est définitivement un coup de cœur ! Pour un premier livre de cette auteure, j’ai été gâtée et ma liste d’envie vient de s’agrandir d’un coup ! Je dois absolument me procurer les autres livres de cette auteure !!!

Pour vous procurer ce livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *