Les mercenaires T1 – Le fardeau de Margotha

En partenariat avec Alexandre Charbonneau

Quatrième de couverture

Jeune mercenaire de profession, Heron choisit bien ses contrats. Le monde est bien noir selon lui, mais il tente d’y amener un peu de lumière pour équilibrer les choses. Maladroit, timide et peu habile en conversation, il détruit très vite l’image traditionnelle qu’on a des chasseurs de primes… mais ses talents au combat sont sans pareil et ça finit par se faire savoir par les dirigeants de Margotha, une île assombrie par un fardeau: une puissance maléfique et terrifiante qui depuis trop longtemps met à sac toute once d’espoir parmi le peuple. La mort est partout; c’est ce qu’on raconte de cet endroit maudit. Heron va devoir travailler avec d’autres mercenaires venus de partout, des gens étranges; que ce soit Jingu, le briseur d’arbres excentrique et imposant, Ouro, le narcissique outrecuidant ou Zeel, le chasseur de primes légendaire qui est bien déroutant. Vont-ils réussir là où tant ont échoué?

Mon avis

Pour commencer, j’aimerais remercier Alexandre Charbonneau pour l’envoi de son livre ! Ce fut une belle découverte et de plus dans un genre qui ne m’est pas trop habituel ! Des histoires de mercenaires et de zombies, ce fut vraiment une première !

La première partie du livre nous dévoile tout d’abord les personnages qui sont assez nombreux ! L’auteur nous présente chacun d’eux avec beaucoup de détails, le physique, la personnalité, et nous avons même droit à de magnifiques images pour nous les représenté ! Chacun d’entre eux a une histoire et un passé différent et l’auteur nous dévoile le tout sans laisser personne derrière ! J’ai vraiment apprécié ces petits détails qui donne un sens à chacun de leurs actes ! C’est donc ainsi que nous faisons connaissance avec les 8 mercenaires, hommes et femmes, qui partiront à la recherche d’un temple afin d’y réactiver une magie très ancienne et, par le fait même, de libérer l’île de Margotha du mal qui y règne depuis trop longtemps !

L’action est présente pas mal tout au long de la deuxième partie ! On ne voit pas les pages passés ! Les personnages combattront des monstres, des morts-vivants et ils n’auront pas grand répit durant leur mandat !  Alexandre à une écriture très juste et il a beaucoup de facilité à nous entrainer dans le vif du sujet !

Un petit point négatif, les chapitres sont longs ! J’aime pouvoir lire un chapitre ou deux avant de me coucher et là c’était un peu plus difficile hihi !

Pour ce qui est de la fin, elle m’a laissé sans mots ! Je ne m’attendais pas du tout à ce dénouement ! Bravo à l’auteur pour cette finale grandiose, mais qui donne encore plus le goût de lire la suite !

Pour terminer, le tome 1 des Mercenaires est surement un incontournable pour les adeptes de fantastique plus noir un peu ! Les amoureux de ce genre se délecteront surement de cette série ! Si vous aimez l’action et surtout les rebondissements inattendus, ce livre est pour vous !

*** Merci à Alexandre Charbonneau pour l’envoi ***

Pour vous procurer ce livre

Une réflexion sur “Les mercenaires T1 – Le fardeau de Margotha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *