Calendar girl – Janvier

En partenariat avec Hugo new romance québec et Hachette Canada

Quatrième de couverture

Mia vit avec son père et sa petite soeur à Las Vegas. Elle rêve de devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père s’est mis à boire et à jouer. Il emprunte un million de dollars qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’envoie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père. 

Quelle solution va-t-elle trouver ?

12 MOIS-12 HOMMES-12 VILLES

MIA RÉUSSIRA-T-ELLE SON INCROYABLE PARI ?

Citation

« L’angoisse que je ressentais avant de rencontrer Wes est de retour, mais cette fois-ci elle est accompagnée d’un désir de vengeance. C’est elle qui m’a choisie ? Je savais que Tante Millie et elle se connaissaient, mais n’est-ce pas un peu étrange qu’une mère choisisse l’escort de son fils ? »

Mon avis
Je ne suis pas une adepte de ce genre de livre, juste pour vous dire, je n’ai même pas lu «50 nuances de Grey». Mais là, je ne regrette vraiment pas d’avoir poussée un peu pour mettre le grappin sur cette série!

À première vue, ce livre semble érotique à fond! Mais plus on lit, plus on se rend contre qu’il n’y a pas que ça! On rencontre une femme qui à un lourd passé amoureux, qui a essuyé plus d’une fois des larmes dues aux hommes, et qui décide de trouver un métier ou l’attachement n’a absolument pas sa place! Mais il y a aussi cet homme très sexy, qui ne l’engage pas juste pour le «sexe» alors qu’on s’attend à ce que Mia soit «engager» que pour ça, il prend soin d’elle en quelque sorte et l’a fait sentir femme! Un contrat qui risque d’être facile pour Mia, mais émotionnellement, réussira-t-elle à ne pas franchir la barrière du cœur?

La plume de l’auteure est parfaite, elle réussit à nous embarquer dans cette folle aventure, elle a les mots justes pour nous faire ressentir les émotions de ses personnages! Quoique ce soit court, les thématiques sont juste bien dosées et lorsqu’on voit la fin arrivée, on se sent prêt à attaquer la suite, même si nôtre cœur à un peu de misère à se détacher du premier homme

J’adore le principe : 12 livres en 1 an! Je pense que ce concept est une première et l’auteure à miser juste afin de conquérir les lecteurs! Alors que le livre ne fait que 153 pages, on embarque dans l’histoire à fond, on le lit à une vitesse folle! C’est intense, chaud, drôle, érotique et romantique à la fois! On s’attache aux personnages et l’on a bien de la misère à croire que dans le prochain, un autre homme entrera dans la vie de Mia… et que par la suite 10 autres feront la même chose! Mais c’est crédible, l’histoire se tient et l’on a très hâte de poursuivre les aventures de Mia


*** Merci à Hugo New romance et Hachette Canada pour l’envoi ***




Pour vous procurer ce livre :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *