La fiancée au corset rouge

*** En partenariat avec les éditions JCL ***


Quatrième de
couverture

À l’été 1688, Adélie, une jeune orpheline française, monte sur le Saint-Louis au port de La Rochelle pour rejoindre son fiancé en Acadie. Toutefois, ce n’est pas dans les bras de son amoureux qu’elle se retrouve au terme de sa traversée de l’océan Atlantique, mais plutôt au coeur d’une attaque de pirates, qui prennent le navire d’assaut. Elle attire bientôt la convoitise d’arme, un renégat aussi élégant que redoutable, qui ne recule devant aucune violence pour en faire sa prisonnière personnelle. Or, le forban compte plusieurs ennemis parmi ses compagnons; il décide donc de s’enfuir dans les forêts vierges de l’Acadie, ou Adélie est forcée de le suivre…

Arie ne fait aucun mystère de son désir pour sa captive, mais il promet tout de même de la conduire à son fiancé, à Grand-Pré. Dans la solitude de l’immensité sauvage qui les sépare de leur destination, Adélie pourra-t-elle résister aux séductions d’arme, dont le passé nébuleux et la bravoure devant le danger amplifient le charme ?

Un récit d’aventures et de voyages, de passion et de jalousie, de découvertes et de cruautés, ou chaque rebondissement force cette jeune fille réservée à confronter davantage sa véritable nature.  

Citation

« J’aurais pu avoir peur de me noyer, mais je m’amusais trop. Et je savais qu’il me sauverait encore. Il me sauvait toujours. »


Mon avis

J’ai eu un peu plus de difficulté à embarquer dans cette histoire, est-ce que c’est parce que j’étais plus fatiguée… ou bien parce que ce n’est peut-être pas tout à fait mon genre ? Je ne sais pas réellement pourquoi, mais à force d’avancer dans l’histoire j’ai quand même  apprécié ma lecture et j’avais très hâte de voir comment cela se terminerait ! 

Nous suivons donc les aventures, ou, devrais-je dire, les péripéties d’Adélie, une jeune femme, de 19 ans qui est censées aller retrouver son promis en Acadie… Mais son voyage ne se passera pas comme prévu !  Contre toute attente, elle ne sera pas aussi démunie que l’on pourrait le penser, malgré tout l’amour et le désir qu’elle porte à son fiancé, son coeur est tout de même troublé par les sentiments qu’elle ressent face à son ravisseur. N’étant pas aussi méchant qu’il pourrait l’être, entre les deux il se crée une  confiance et une certaine chimie ! Tout au long du roman, on se demande si elle retrouvera finalement son grand amour, et si elle le retrouve, tout ce bonheur qu’elle a tant rêver sera-t-il à la hauteur de ses attentes. Et si sa véritable âme soeur n’était pas celle à qui elle a donné son coeur ?
L’écriture de l’auteure est superbe. J’aime beaucoup quand l’accent est mis sur les petits détails, cela m’aide à me transporter sur les lieux ! Ensuite, l’histoire est très bien pensée ! On retourne en arrière, au temps de la Nouvelle-France, de la piraterie et des combats à l’épée ! Qui n’aime pas rêver de corset écarlate, de grandes robes et s’imaginer être à la place d’une femme victime d’un amour éperdu ? C’est certain, ce roman à de quoi faire rêver !
Pour un premier roman, Pascale Dussault s’en sort à merveille ! Non seulement l’action et l’aventure sont au rendez-vous, mais il y a aussi de l’amour et de la douceur à profusion ! Tout est là pour ravir les coeurs des lecteurs ! 

*** Merci aux éditions JCL pour l’envoi ***



Pour vous procurer ce roman :


Une réflexion sur “La fiancée au corset rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *