Peur bleue

En partenariat avec les Éditions de Mortagne


Quatrième de couverture 

La lumière vous fuirez.

La nuit vous offrira une mort paisible.

Les morts tourmenteront les vivants.

Si vous dévoilez nos secrets, 

vous le regretterez pour l’Éternité.

C’est le message tamponné sur l’avant-bras des visiteurs du Parc de la Terreur. Avant qu’ils entrent, parce qu’on ne sait pas trop dans quel état ils vont en ressortir…

Arnaud, mon meilleur ami, me harcèle depuis des siècles pour qu’on y aille. « Allez, Guillaume, ça va être flippant, promis ! » Justement, moi, la terreur, ça ne m’attire pas trop. Mais là, je suis cuit ! Et même carbonisé : on a une nouvelle à l’école, Stécie, et ses parents travaillent au parc d’attractions. Devinez quoi ? Elle a distribué des entrées gratuites !!! Je ne peux plus y échapper.

D’autant plus que, ces derniers temps, Stécie devient étrange ( plus que d’habitude, disons ). J’avoue que je serais perturbé, moi aussi, si je vivais dans cette baraque sinistre, située en plein coeur du parc. Juste à côté de la maison hurlante. Grattements, coups et cris font maintenant partie de son quotidien. Pas étonnant qu’elle ne dorme plus ! Elle est convaincue que sa maison est hantée.

Il n’en fallait pas plus pour qu’Arnaud s’emballe et nous embarque dans une enquête. Impossible pour moi de dire non sans avoir l’air d’une poule mouillée…

Citation

« Quelque chose vient de toucher mon visage. Derrière, un cri aigu répond à mon hurlement. Je bats des mains pour me débarrasser de ce qui m’agresse. En vain. Je flippe, mon coeur joue à l’ascenseur. À tâtons, j’essaie de localiser Stephen pour lui demander si la situation est habituelle. Je ne le trouve pas. Je continue de palper l’air à sa recherche. Mais le harnais de sécurité me bloque. J’ai l’impression que son wagon a disparu. Je dois rêver ! Vite, qu’on reparte ! Je veux m’en aller d’ici. »


Mon avis

Ce livre m’a fait la même impression que «Insolite, le spectre du lac» je me suis senti comme si je revenais en arrière et lisais un bon vieux Frisson ou un chair de poule! 

Alors que je m’attendais à avoir quelques frissons, en fait j’ai plutôt rigolé! Les amis de Guillaume ont des façons bien spéciales de se faire peur à eux même! Nous retrouvons quelques ressemblances avec les techniques d’aujourd’hui afin de parler avec les morts! Enfin, qui n’a jamais essayé, ou peut-être même réussi, à contacter des gens dans l’au-delà?
J’ai adoré la plume de l’auteur, il a vraiment le don de mettre les bons mots pour décrire les sentiments de ses personnages! De plus la façon de raconter les passages plus épeurants réussira à faire peur au plus jeune
Malgré que je n’ai pas eu peur, j’avais tout de même très hâte de découvrir ce fameux parc de la terreur! Une fois que nous sommes dans l’action, on aimerait bien être transporté dans le livre! J’adore les histoires qui font peur, les films d’horreur et les maisons hantées
(même si je risque de ne pas dormir pendant quelques jours hihi) Alors si j’avais l’opportunité de visiter un tel lieu, et bien je sauterais sur l’occasion c’est certain!
Finalement, Peur bleue est un très bon livre, malgré qu’il est probablement plus pour un public jeunesse, il m’a aidé à passer un bon moment à travers le brouhaha du temps des fêtes! Il ira rejoindre les livres de mon grand garçon qui en fera la lecture fort possiblement très bientôt


*** Merci aux Éditions de Mortagne pour l’envoi ***

Pour vous procurer ce livre :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *