Les gardiens des portes Tome 1 : Abbygaelle

En partenariat avec Sonia Alain

Quatrième de
couverture

Qu’est-ce qu’une légende? Un récit imaginaire sorti tout droit d’esprits fantasques, ou bien une suite d’événements qui se seraient bel et bien déroulés dans le passé? Projetée bien malgré elle dans une réalité parallèle à la sienne, Abbygaelle aura à faire face à plusieurs phénomènes inexplicables. Oscillant constamment entre deux mondes, celui des esprits et le nôtre, elle tentera de survivre. Dans l’ombre, quelqu’un tire les ficelles pour l’amener inexorablement sur un chemin qu’elle refuse d’emprunter, vers une métamorphose contre nature. Cet homme séduisant, Marcus, est-il un ami ou un ennemi? Pourquoi est-elle si troublée par sa présence? Et s’il n’était pas humain…

Citation

 » Elle était sa rédemption, le souffle qui manquait dans son existence pour poursuivre, mais elle était aussi la cause de tous ses tourments. « 


Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier chaleureusement Madame Sonia Alain qui m’a envoyé ce livre ! Ce fut pour moi un réel bonheur de le recevoir puisqu’il me faisait de l’œil depuis très longtemps ! Ce fut le petit coup de pouce qu’il me manquait pour me lancer dans les aventures des gardiens des portes !


Ce n’est plus un secret pour personne, je suis une fan finie des histoires fantastiques ! Mais les gardiens des portes n’est pas seulement un roman où l’on voit apparaître des trucs insensés ! Nous y retrouvons des êtres surnaturels, tels que des métamorphes, des loups-garous et des démons ! Mais à travers des légendes et des histoires entourant la Gaspésie l’auteure nous amène dans un tout autre monde. Un autre gros point positif a cette histoire ! La Gaspésie, et tout ce qui l’entoure, est un paysage magnifique, y étant déjà allé dans ma jeunesse j’ai pu facilement mettre une image sur certains passages et j’ai vraiment adoré ! 


Entre l’ombre et la lumière et à travers Abbygaelle et ses compatriotes nous passons d’une époque à l’autre découvrant des réalités dont on n’entend pas assez souvent parler, mais aussi de légendes qui nous laissent dans le questionnement… Et si c’était vrai ?


Abbygaelle n’a aucune idée de ce qui se prépare pour elle, mais elle court un grand danger, Hadrien, son père accompagné de Marcus, Daphné, Maximien et Andenora n’ont pas organisé cette petite rencontre pour rien ! Abbygaelle aura des choix à faire et devra passer à travers certaines épreuves ! Qu’adviendra-t-il d’elle ? Fera-t-elle les bons choix, réussira-t-elle à faire face à sa destinée et à ce qu’elle est réellement ? Toutes ces personnes autour d’elle ne lui veulent-elles que du bien ? Peut-elle réellement leur faire confiance ?


Parsemé d’érotisme et de romantisme ce livre n’est définitivement pas un livre jeunesse ! Entre Marcus et Abbygaelle il se passe quelque chose de très sensuel, et chacun de leur côté, ils ont un peu de mal à comprendre pourquoi au départ. Quoiqu’habituellement je ne suis pas du genre à lire ce genre de roman, j’ai bien aimé ce petit côté « brûlant » de l’histoire, ça m’a sortie par moments de ma zone de confort et je ne peux pas dire que je n’ai pas apprécié! Moi qui ai adoré tout ce qui tournait autour de l’histoire des loups dans la série Twilight , j’ai bien aimé découvrir un peu plus tout ce qui touche la hiérarchie de la meute, mais aussi l’imprégnation envers le sexe opposé! Comme je suis une éternelle amoureuse de Jacob et qu’en plus l’acteur qui l’incarnait était loin de me déplaire j’ai bien aimé pouvoir m’imaginer ce bel adonis à la place de Marcus 😛


bon trêve de plaisanterie ! De l’action, des questions sans réponses et de l’amour voilà ce qui nous guide en parcourant les pages, heureusement la fin ne nous laisse pas sur notre faim !Finalement Sonia Alain a une écriture splendide ! Surtout dans les passages plus chauds de l’histoire, elle a su démontrer toute l’électricité qui passait entre nos deux héros ! Je n’ai aucune difficulté à croire que son nouveau livre : Annabel et Max adultes consentants sera un énorme coup de cœur pour les adeptes de genre érotique !
Les gardiens des portes est le genre de livre que je verrais être porté au grand écran ! J’ai vraiment aimé l’histoire et je ne suis aucunement déçue de pouvoir poursuivre ma lecture avec les 2 prochains tomes qui m’attendent ! Il me tarde de connaître Alicia et Amélie, ces deux filles qui ont l’air bien différentes d’Abbygaelle, mais qui semblent avoir un point en commun avec elle ! Je suis très impatiente de découvrir leurs histoires !

***Merci à Sonia Alain pour l’envoi ***
Pour vous procurer ce livre :

Le journal d’Anne Frank

Quatrième de
couverture

Anne Frank est née le 12 juin
1929 à Francfort. Sa famille a émigréaux Pays-Bas en 1933. À Amsterdam, elle
connaît une enfance heureuse jusqu’en 1942, malgré la guerre. Le 6 juillet
1942, les Frank s’installent clandestinement dans «l’Annexe» de l’immeuble du
263, Prinsengracht. Le 4 août 1944, ils sont arrêtés sur dénonciation. Déportée
à Auschwitz, puis à Bergen-Belsen, Anne meurt du typhus en février ou mars
1945, peu après sa sœur Margot. La jeune fille a tenu son journal du 12 juin
1942 au 1er août 1944, et son témoignage, connu dans le monde entier, reste
l’un des plus émouvants sur la vie quotidienne d’une famille juive sous le joug
nazi.

Citation


-Une voix intérieure me crie :  » Je veux sortir, de l’air, je veux rire !  » Je n’y réponds même plus, je m’étends sur le divan et je m’endors pour raccourcir le temps, le silence et l’épouvantable angoisse, car je n’arrive pas à les tuer.

Mon avis

Oufff, quel livre ! Je ne sais pas si j’ai vraiment aimé le livre ou si c’est simplement l’histoire qui m’a bouleversée d’une telle sorte que je n’ai pas pu m’arrêter! Cette histoire était très pesante et prenante, nous y retrouvons plusieurs longueurs, mais il ne faut pas oublier qu’au départ ce n’était qu’un simple journal intime. Anne Frank était une jeune fille tellement mature pour son âge et elle avait un talent d’écrivaine certain!


 À travers son journal, elle a su nous transporter avec elle durant son exil, elle nous a ouvert son cœur! Au fil des pages, nous apprenons à connaître et à aimer sa famille. Nous comprenons que c’était une jeune adolescente comme les autres qu’une guerre a changés en femme définitivement! Malgré que l’ont connaît tous comment cette triste histoire finie, nous souhaitons et espérons, tout comme elle, que sa vie changera pour le mieux!


Je l’ai lue, je ne le regrette pas puisque ce sera une branche de plus à ma culture personnelle, mais je ne crois pas le relire une seconde fois! Si l’histoire vous intéresse, je vous le conseille fortement!


Pour vous procurer ce livre :