Brisée, la nuit où tout à basculé

Quatrième de
couverture

Pour Julie, tout est beau et
tout va bien. Elle vit avec sa mère et le conjoint de celle-ci, elle a de
merveilleux amis sur qui elle peut toujours compter et elle entretient une
belle relation avec Marc, son amoureux. Or, alors qu’elle va le rejoindre pour
passer un week-end romantique chez lui, tout bascule : elle se fait sauvagement
agresser par les meilleurs amis de son copain. Honteuse et humiliée, la jeune
femme est atterrée lorsque Marc dit ne pas la croire. Il estime même qu’elle
est responsable de ce qui lui est arrivé. Heureusement, Julie trouve réconfort
auprès de ses amis et de sa famille qui la soutiennent du mieux qu’ils le
peuvent dans cette terrible épreuve. S’ensuit une bataille contre les mauvaises
langues. Justice sera-t-elle rendue ? Julie retrouvera-t-elle un semblant de
dignité et de normalité ? Une fiction inspirée de confidences et de cas vécus
par des jeunes qui ont été victimes de violence sexuelle. Un roman qui convient
aux jeunes de 16 ans et plus.

Citation

 » Tout en me faisant presque ébouillanter par le jet d’eau, je prends ma débarbouillette et je me mets à frotter vigoureusement mes bras, mes cuisses, partout où il y a des traces de sang… Je veux qu’elle disparaissent… je veux disparaître… Je fonds en larmes et laisse l’eau couler sur mon corps et ma tête; je me laisse glisser dans le bain, je m’y couche et je pleure… « 


Mon avis

Tout d’abord, j’aimerais
préciser que ce fut pour moi un grand honneur de m’être fait proposer de lire
ce livre par l’auteure elle-même ! Il est vrai que ça ne semble pas être dans
mes lectures habituelles, mais ce genre d’histoire m’a toujours accroché ! Dans
ma jeunesse j’ai lu : des fleurs sur la neige, fleurs captives, l’herbe
bleue, l’alliance de la brebis, etc.… Mais ce fut mon premier livre qui portait
sur le viol collectif… Disons que pour une première ce fut toute qu’une histoire ! Je l’ai lue en une soirée, une soirée où j’ai passé par toute sorte
d’émotion, de la joie pour cette jeune fille qui était si bien entourée,
amoureuse de la vie et de son petit ami. De l’excitation à la voir si heureuse de
partir pour une fin de semaine tant attendue dans les bras de son homme ! Et
finalement le dégoût, la colère, la tristesse… Et oui j’ai versé quelques
larmes.
Imaginez un livre, ou vous
voudriez rentrer dedans pour aller serrer le personnage principal dans vos
bras, lui dire que tout est terminé et que tout va s’arranger, c’est très
intense comme sentiment.
L’histoire est racontée à la
première personne du singulier, on aurait même cru que l’auteure elle-même
était une adolescente ! Les expressions, le style d’écriture tout nous porte à
croire que la personne qui a écrit ce livre est bel et bien celle qui a vécu ce
cauchemar. Pourtant, ce n’est pas un fait vécu, mais l’émotion est tellement
présente qu’on peut très bien imaginer que quelque part dans le monde, pendant
que nous lisons ce livre, une jeune fille de 16 ans vit la même chose. C’est
une bien triste réalité et c’est tellement révoltant !
Ce que j’ai aimé de ce livre, c’est que Julie s’en sort, et elle travaille fort pour s’en remettre, quoiqu’à
un certain moment nous pouvons croire qu’elle se laissera aller, ce n’est pas
le cas, j’aime voir que suite à une telle expérience il reste tout de même une
petite lumière au bout du long parcours qu’est la résilience. J’ai
particulièrement apprécié le passage avec la psychologue parce que c’est comme
ça que ça se passe dans la vraie vie, ce n’est jamais facile, mais ça fait
tellement de bien de parler de ce qui nous tracasse.
Je suis moi-même maman de 4
beaux enfants, quand je vois une histoire comme celle-ci que ce soit à la télé,
dans le journal ou dans un livre ça me touche, ça m’envahit et ça prend
beaucoup de place dans ma tête et dans mon cœur. Malheureusement nous ne sommes
à l’abri de rien, et étant donné que j’ai emprunté ce livre et que je ne l’ai
pas en ma possession je compte aller me l’acheter et le garder précieusement
afin de le faire lire à mes filles, mais aussi à mes garçons quand ils seront en
âge de comprendre.
Finalement, brisée, la nuit où
tout a basculé fut un grand coup de cœur, autant pour le roman que pour
l’auteure ! Merci Andréanne de m’avoir fait vivre toutes ces émotions et
surtout merci pour la conclusion de Brisée, j’ai adoré la finale !

Pour vous procurer ce livre :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *